mardi 27 décembre 2016

Quand la démence a bon dos /

Document provenant de l'association Delphine-Cendrine,

http://www.cendrine.org/

http://www.cendrine.org/documents/fait.pdf

On ne peut que s'étonner que  la plupart de ces meurtriers aient été déclarés irresponsables, sous le coup d'une démence, et qu'à l'inverse, des fous de Dieu commettant des attentats soient condamnés.
Pourquoi ne le sont-ils pas eux aussi ?
Juste parce qu'ils ne répondraient pas d'une religion ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire